Nîmes

Entre Méditerranée et Cévennes, Nîmes est une ville à l’histoire bimillénaire qui a conservé du temps de l’empereur Auguste un riche patrimoine romain. Des monuments antiques exceptionnellement préservés cohabitent à Nîmes avec un important patrimoine architectural contemporain. La cité gardoise, aussi appelée la Rome française, est à la frontière de plusieurs cultures : son identité s’est aussi construite autour d’influences camarguaises, provençales ou hispaniques. Ville réputée pour être l’une des plus festives de France, Nîmes célèbre tout au long de l’année ces différentes influences culturelles, à travers sa célèbre Féria, ses grands jeux romains, son festival de musique annuel, ses marchés nocturnes ou encore son festival de flamenco. Des événements à ne pas manquer si vous séjournez dans le Gard.

Les visites de ville de Nîmes, guidées, thématiques ou libres au rythme de vos flâneries, vous mèneront à la rencontre de sites incontournables. Du côté du patrimoine antique, ne manquez pas l’emblématique amphithéâtre, l’enceinte romaine et sa tour Magne, le temple de Diane, la Maison Carrée entièrement restaurée, le castellum et le mythique Pont du Gard. Les siècles plus récents ont également enrichi le patrimoine nîmois d’hôtels particuliers, de ferronneries d’art, de jardins publics et squares remarquables, de belles places, et d’édifices religieux comme Le Grand Temple et le Petit Temple, la chapelle Sainte-Eugénie, le chapelle des Jésuites, ou la cathédrale romane Saint-Castor. Des édifices contemporains sont aussi remarquables à Nîmes pour leur architecture : le Carré d’art Jean Bousquet, l’Abribus, œuvre de mobilier urbain, la scène de musiques actuelles Paloma, ou encore le Colisée, bâtiments abritant commerces, bureaux et logements dont l’architecture contemporaine répond à celle de l’amphithéâtre antique.

De nombreux musées peuvent être visités à Nîmes, qui permettent pour certains de mieux connaître l’histoire de la ville ou la culture régionale : le musée de la romanité, le musée du vieux Nîmes, et le musée des cultures taurines. Au programme des férus d’art enfin, le musée d’art contemporain Jean Bousquet et le musée des Beaux-Arts.